Rechercher :


Voir le bon de commande  Voir le panier


François Martin



La femme qui me parlait dans la bouche

64 pages

 

Né en 1945 à Paris, François Martin nourrit son travail pictural de ses nombreux voyages : son oeuvre évolue ainsi par séries. Depuis ses premières expositions en 1972 à la Galerie G. Delsol à La Rochelle, ses dessins et ses tableaux ont été présentés par de nombreux musées et centres d’art. L’URDLA édite ses estampes depuis 1984.

Jérôme Sans écrivait en 1986 : « Lié à l’écriture, son travail prend souvent comme point de départ le hasard d’une rencontre, une association d’idées, des rapprochements insolites, surréalistes, teintés d’humour, de jeux de langage » ; dans La femme qui me parlait dans la bouche, l’oeuvre plastique a fait place à l’écriture ; le processus reste analogue.

 

« Lorsque j’ai dit à Maria Libranszka que j’aimais ses vergetures comme le marbre de l’Acropole elle me quitta. Une fois de plus je racontais n’importe quoi. »


édité en 2006

réf. ISBN 2-91483910
10.- €